Vous êtes ici :Accueil
  • Séminaire. Génétique des textes et des arts : théories et pratiques

  • %##3@

    Fin d’appel à communications. Journée d’études. Enseigner les langues en LEA

  • Atelier doctoral « Genre et féminismes dans les Amériques latines » IIAC/ EHESS - Paris 8

  • Séminaire doctoral et de recherche de l’axe linguistique des langues romanes

Laboratoire d’Etudes Romanes (EA 4385)

Le Laboratoire d’Études Romanes (LER, EA 4385) rassemble des spécialistes de différents champs disciplinaires (histoire, littérature, arts, linguistique, traduction) autour d’un domaine commun : les langues romanes et leurs aires culturelles correspondantes, dans la logique actuelle des études aréales.

 

Depuis 2009, la recherche s’est progressivement organisée autour de problématiques convergentes aboutissant à la création, en 2013, de six axes de recherche spécifiques et deux transversaux afin de dépasser les limites auparavant déterminées par les appartenances culturelles et géographiques. Ont ainsi été réunis autour d’activités communes les hispanistes (Espagne et Amérique Latine), les italianistes, les lusistes et les catalanistes.

 

De 2013 à 2018, le LER a été structuré de la façon suivante :

 

6 axes de spécialité

- Histoire, mémoire et politique dans l’Europe méridionale, XIXe et XXe siècles (Espagne, Catalogne, Italie, Portugal)

- Langages et savoirs de l’Eglise et de l’Etat, XVe-XVIIe siècles (Espagne, Italie)

- Historicités latino-américaines : littérature et société

- Interactions des codes de création : textes, images et musique

- Transferts textuels et migrations esthétiques

- Linguistique comparative des langues romanes : théorie et description

 

2 axes transversaux

- Politiques du genre

- Traductions

 

L’expérience concluante de cette double dynamique associant spécificité de domaines ou d’approches et transversalité nous incite, pour le prochain projet, à aller encore plus loin dans la mutualisation des axes en réduisant leur nombre à trois.

 

La mise en place, depuis 2015, d’un « Laboratoire Junior » interdisciplinaire est le reflet, parmi les doctorant-e-s, de cet effort de mise en commun et de convergence.

 

Nouveaux axes de recherche pour 2019-2024

 

Temporalités, mutations, traduction du politique dans les pays de langue romane (XVIe-XXIe siècles)

Cet axe regroupera les spécialistes d’histoire, de sciences politiques, de sociologie, d’histoire de la traduction et d’anthropologie des différentes aires culturelles représentées dans le laboratoire. La perspective historique, avec une grande amplitude chronologique, constituera la dominante de l’axe.

 

Dynamiques, variation et innovation dans les langues romanes

Cet axe rassemblera les linguistes du LER autour d’un projet spécifiquement linguistique et d’un projet ouvert à tous les membres du laboratoire autour des humanités numériques.


Créations : historicités, transferts et transgressions dans les pays de langue romane 

Cet axe réunira les spécialistes de littérature, d’arts visuels et de la scène, et de traduction. Ici ce sont les œuvres de création qui seront étudiées, dans leur relation à la temporalité, au réel et à la norme.