Vous êtes ici : Accueil > Axes 2019-2024 > Axe. Temporalités, mutations, traduction
  • Axe. Temporalités, mutations, traduction du politique dans les pays de (...)

  • « Temporalités, mutations, traduction du politique dans les pays de langue romane (XVIe-XXIe siècles) »

     

    Responsables :

     

    Cet axe regroupe les spécialistes d’histoire, de sciences politiques, de sociologie, d’histoire de la traduction et d’anthropologie des différentes aires culturelles représentées dans le laboratoire. La perspective historique, avec une grande amplitude chronologique, constitue la dominante de l’axe.

     

    Les collègues de cet axe ont en commun de travailler sur le politique dans une perspective historiciste et en portant une attention spécifique aux mots et aux catégories de l’écriture et des représentations du politique (y compris dans ses déclinaisons culturelles, symboliques et religieuses). Animés par une logique de longue durée et une attention particulière aux distinctions entre les espaces de déploiement des discours considérés, les travaux de cet axe nouent systématiquement les héritages des différentes aires culturelles linguistiques romanes parties prenantes du laboratoire. Les collègues concernés mobilisent aussi les savoirs spécifiques qui sont les leurs dans le domaine linguistique et dans celui des histoires politiques et culturelles « nationales » pour étudier et mesurer les effets des traductions des textes historiques, politiques et philosophiques et leurs transmissions/passages d’une aire culturelle à une autre. Nourris par les chantiers précédents sur la sécularisation, les temporalités, les catégories de l’histoire littéraire et culturelle, les programmes de recherche envisagés s’organiseront notamment autour de trois noyaux : "Transmissions et passages", "Productions des sujets et construction citoyenne", "Pour une histoire des passés multiples".

     

    PDF - 129.2 ko
    Projet de l’axe