Vous êtes ici : Accueil > Axes 2019-2024 > Axe. Créations : historicités, transferts
  • Axe. Créations : historicités, transferts et transgressions dans les pays de (...)

  • « Créations : historicités, transferts et transgressions dans les pays de langue romane »

     

    Responsables :

     

    Cet axe réunissant spécialistes de littérature, d’arts visuels et de la scène, et de traduction se donne pour objectif de considérer les œuvres de création dans leur relation à la temporalité, au réel et à la norme. Il sera structuré en deux grands mouvements : « Le temps à l’œuvre » et « Normes et divergences » fédérant des projets distincts mais ayant été pensés à partir des collaborations à venir entre les différent-e-s chercheurs-ses de l’axe.

    Ainsi le premier mouvement se donne-t-il pour objectif d’interroger le rapport au temps depuis la littérature et les arts, en s’intéressant aux fonctions et valeurs du passé dans l’écriture, aux rythmes et aux dynamiques du présent, aux manifestations d’outre-tombe et aux figures de l’absence, mais aussi aux projections vers un avenir de l’art utopique ou dystopique. Dans un contexte de réévaluation des fonctions du passé et d’intervention grandissante de la tradition dans la création artistique en général, le passé apparaît comme la principale source de fictions où s’écrit un « vécu du temps ».

    Le second mouvement de l’axe s’intéresse à différentes formes de transgression ou de contestation des normes, qu’elles soient physiques, poétiques, linguistiques ou politiques. C’est depuis les œuvres elles-mêmes - littéraires, cinématographiques et lyriques -, autant que dans le processus de traduction, que sera examiné le rapport dialectique qu’entretiennent les normes et leur mise en question.

     

    PDF - 175 ko
    Projet de l’axe