Vous êtes ici : Accueil > Jeunes docteurs > Sandra De Caldas
  • Sandra De Caldas

    • impression
    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
  •  

     

    Fonctions actuelles : Chargée de cours au Département d’Études des pays de langue portugaise et membre de l’Équipe de Linguistique « Approches comparatives des langues romanes : discours, lexique, grammaire » du Laboratoire d’Études Romanes (EA 4385) de l’Université Paris 8. Elle enseigne la langue portugaise générale et de spécialité et a déjà enseigné la traduction assistée par ordinateur, la traductologie et la traduction, la lexicologie et la terminologie, générale et portugaise.

     

    Thèse de doctorat : « Emprunts lexicaux et interférences terminologiques dans des écrits spécialisés dans les sciences humaines. La langue de l’enseignement en situation officielle en français et en portugais », thèse de Doctorat en Études Portugaises, Brésiliennes et de l’Afrique Lusophone, soutenue à l’Université Paris 8, en décembre 2013, sous la direction de Madame Isabel Desmet.

     

    Résumé de la thèse :

    Ce travail de recherche est une approche théorique, analytique et comparative du phénomène néologique de l’importation lexicale dans la perspective de la linguistique comparée. La principale problématique est de comprendre comment ce phénomène s’exerce dans une langue spécialisée dans les sciences humaines. L’étude des emprunts lexicaux a été menée à partir d’un corpus constitué des programmes d’enseignement officiels du premier et du second degré en France et au Portugal. Tout d’abord, nous présentons le phénomène de l’emprunt et des interférences linguistiques d’un point de vue théorique. Ainsi, dans la première partie, nous revenons sur les aspects théoriques relatifs à l’enrichissement des langues et à la créativité lexicale. Dans la deuxième partie, nous abordons les principes et les méthodes des langues spécialisées afin de donner un aperçu du domaine de l’enseignement dans ces deux pays. Finalement, la troisième partie, est entièrement consacrée à l’analyse qualitative et quantitative des emprunts et des interférences terminologiques dans nos deux langues de travail. Nous proposons tout d’abord, une typologie de l’emprunt sur 6 niveaux de classification. Ensuite, nous détaillons les emprunts relevés d’un point de vue morphologique, sémantique et dictionnairique. Nous concluons cette partie analytique par une discussion comparative qui nous permet de faire des constats tant d’un point de vue linguistique que pédagogique. Pour conclure, notre étude permet de mettre en lumière des divergences et des similitudes dans le traitement et l’adaptation des emprunts en français et en portugais et soulève le problème de la dictionnarisation de ces unités importées.

     

    Domaines de recherche :

    Ses domaines de recherche sont la lexicologie, la terminologie, la néologie, et l’emprunt lexical. Les recherches menées portent essentiellement sur l’enrichissement des langues, la néologie, les langues techniques et de spécialité et la terminologie. De manière plus précise, ses axes de recherche s’articulent autour du phénomène néologique de l’emprunt linguistique, dans une perspective comparatiste (portugais/français) et s’étendent sur la création lexicale et terminologique d’un point de vue plus global et spécialisé dans des domaines techniques et professionnels.

     

     

    Publications :

    Colloques et publications à venir

     1-4 Septembre 2015 : Xe journées internationales LTT « La création lexicale en situation : texte, genre, cultures », organisées par le Réseau de chercheurs « Lexicologie, terminologie et traduction », Université de Strasbourg.

    Titre de la communication avec Isabel Desmet : « Création lexicale et variation en portugais et en français contemporains : contextes, textes et discours dans les sciences humaines et sociales.  »

     

    22-24 Octobre 2015  : IIIe Congrès International de Néologie des langues romanes CINEO, organisé par le Centre international en néologie, Université de Salamanque.

    Titre de la communication avec Isabel Desmet : « La crise de la dette comme phénomène générateur de nouvelles dénominations spécialisées : quelques importations terminologiques en portugais et en français contemporains. »

     

    3-4 Décembre 2015 : Colloque international « Deixis dans les langues romanes », organisé par Madame le Professeur Maria Helena Araújo Carreira, soutien de l’équipe de recherche de linguistique des langues romanes, « Approches comparatives des langues romanes : discours, lexique, grammaire » du Laboratoire d’études romanes (EA 4385), École Doctorale « Pratiques et Théories du sens » de l’Université Paris 8-Vincennes-Saint-Denis.

    Titre de la communication : « Les expressions déictiques spatiales en contexte spécialisé : un regard sur la presse écrite en portugais européen contemporain ».

     

    Publications en cours :

     22-23 Mai 2015 : Colloque international« L’expression de l’imprécision dans les langues romanes », organisé par la Faculté des Langues et Littératures Étrangères et le Centre de Linguistique Comparée et de Cognitivisme de l’Université de Bucarest.

    Titre de la communication avec Isabel Desmet : « Expressão da aproximação em textos de imprensa, no português europeu contemporâneo : algumas considerações ».

     

    « Les modalisateurs du discours dans des textes officiels dans le domaine de l’enseignement en portugais et en français. », Actes du colloque international« Faits de langues et de discours pour l’expression des modalités dans les langues romanes », organisé par Madame le Professeur Maria Helena Araújo Carreira du Laboratoire d’études romanes (EA 4385) : « Approches comparatives des langues romanes : discours, lexique, grammaire », 5-6 décembre 2013, Travaux et documents, Université Paris 8-Presses Universitaires de Vincennes-Saint-Denis.

     

    Articles publiés :

    1.  « Quelques processus de création lexicale en français et en portugais contemporains dans le domaine de l’économie et de la finance. », « Présentation. Le lexique : description et apprentissage », Revue française de linguistique appliquée 2015/1 (Vol. XX), pp. 5-7, ISSN 1386-1204
    2. « Entre emprunts oraux et empreintes écrites : parcours de quelques unités empruntées en portugais et en français », Actes du colloque international « L’oral et l’écrit dans les langues romanes », organisé par Madame le Professeur Maria Helena Araújo Carreira du Laboratoire d’études romanes (EA 4385) : « Approches comparatives des langues romanes : discours, lexique, grammaire », 9-10 décembre 2011, Travaux et document n°54s, Université Paris 8-Presses Universitaires de Vincennes-Saint-Denis, pp. 411-428, ISBN 978-2-911860-54-3.
    3. « Néologie et emprunt : résultat d’une interculturalité qui défie le temps. Analyse et traitement des emprunts lexicaux en français et en portugais dans un corpus officiel bilingue spécialisé dans le domaine de l’enseignement », Actes des 8èmes journées scientifiques du réseau de chercheurs Lexicologie, terminologie et traduction, « Passeurs de mots, passeurs d’espoir : lexicologie, terminologie et traduction au défi de la diversité », Université Nouvelle de Lisbonne 15-17 octobre 2009, Actualités scientifiques, Éditions des archives contemporaines, pp. 341-353, ISBN 9782813000521.
    4. « Processus de figement dans des écrits officiels spécialisés dans le domaine de l’enseignement en portugais et en français », Actes du colloque international « L’idiomaticité dans les langues romanes », organisé par Madame le Professeur Maria Helena Araújo Carreira du Laboratoire d’études romanes (EA 4385) : « Approches comparatives des langues romanes : discours, lexique, grammaire », 11-12 décembre 2009, Travaux et documents nº48, Université Paris 8-Presses Universitaires de Vincennes-Saint-Denis, pp. 156-167, ISBN 978-2-911860-48-9.

     

    Contacts : decaldas.sandra@gmail.com

    • impression
    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
    • retour en haut de la page